Depuis quelques années, le secteur du VTC ou Véhicule de tourisme avec chauffeur a le vent en poupe. De plus en plus de personnes sollicitent ces genres de service, surtout grâce à l’apparition des différentes plateformes associées. Le nombre de personnes qui se lancent dans ce métier ne cesse d’accroître. Toutefois, cette activité nécessite une assurance pour être plus réglementée ou bénéficier d’une couverture sur les risques. Nous allons donc vous expliquer dans ce guide quelle assurance auto souscrire lorsque vous êtes un chauffeur de VTC.

Quelle assurance auto souscrire pour un chauffeur de VTC 

Pourquoi souscrire une assurance auto pour un chauffeur de VTC ?

Les accidents et les risques liés à la conduite des voitures ne manquent pas au niveau de la circulation.

Une obligation pour un VTC

Comme le métier d’un chauffeur de VTC consiste à transporter des gens à titre onéreux, il est indispensable de souscrire à une assurance RC pro exploitation (Responsabilité Civile professionnelle) en plus d’un simple contrat d’assurance auto. La loi du 1er octobre 2014 l’a obligé afin de pouvoir travailler d’une manière entièrement légale. Il s’agit, en fait, là d’un transport de tiers rémunéré à titre professionnel. Cette garantie permet de couvrir le chauffeur de VTC en cas de préjudices professionnels (matériel, immatériel ou corporel) : perte de bagage, erreur de destination, retard, etc. entrainant des dommages financiers importants pour le client.

Les différents types de couvertures adaptées à ce profil

Avant de suivre une formation en chauffeur VTC, il est indispensable de savoir les différents types de couvertures adaptés à ce profil. En fait, la personne exerçant cette activité doit souscrire deux garanties d’assurance auto dont une Responsabilité Civile pro exploitation et une Responsabilité Civile pro circulation. Les deux sont complémentaires et leur aide est fortement sollicitée au cas où vous rencontrez du problème.

Quant au tarif, il dépend essentiellement de nombreux facteurs dont le type de véhicule, son âge, sa catégorie, etc. les caractéristiques du conducteur, le degré de couverture, etc. Par ailleurs, une garantie illimitée en termes de dommages corporels concerne les passagers. Si nécessaire, certaines compagnies d’assurance fournissent des garanties supplémentaires comme la garantie du conducteur, l’indemnisation à hauteur de la valeur neuve, etc.

En quoi consiste cette assurance RC pro exploitation ?

La RC pro exploitation sert à garantir spécifiquement l’activité d’un chauffeur. Elle permet à son bénéficiaire d’éviter de supporter tout seul les conséquences financières générées par les préjudices professionnels comme l’exécution de la mission de façon inconvenable, entre autres par imprudence, négligence, maladresse… Certains dommages durant votre service risquent d’engendrer pour vous des conséquences négatives.

Cette RC pro exploitation assure les préjudices pour l’autrui durant la circulation de votre voiture. Si vous exercez cette activité à plusieurs au sein d’une société, privilégiez l’assurance multiconducteurs. Une assurance intégrale, comme les tous risques, accorde plus de sécurité en couvrant toutes les difficultés, telles que la garantie personnelle du chauffeur VTC, la garantie des dommages occasionnés sur le véhicule, etc.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.