fbpx

Comment bien démarrer son activité VTC ?

L’activité VTC est un business fructueux. Il rapporte beaucoup, c’est pourquoi de nombreuses personnes s’y lancent. Vous aussi, vous souhaitez vous propulser dans ce domaine ? Ci-après quelques conseils pour bien démarrer votre activité.

activité de VTCRéunir toutes les compétences d’un chauffeur VTC

Afin de bien démarrer votre activité VTC, vous devez d’abord avoir toutes les compétences requises pour exercer le métier. Pour ce faire, vous devez avoir un permis B depuis au moins 3 ans. Vous devez aussi vous munir d’une attestation d’aptitude physique délivrée par la préfecture. Et par-dessus tout, vous devez avoir réussi l’examen ou avoir au moins 1 an d’expérience en tant que chauffeur professionnel dans le domaine du transport de personnes.

Avoir sa carte professionnelle VTC

Pour démarrer votre activité VTC sans aucun problème, il est aussi recommandé d’avoir votre carte professionnelle. Celle-ci doit être apposée sur le pare-brise du véhicule. Pour l’obtenir, vous devez avoir passé une formation VTC. Elle est délivrée par la préfecture après la formation.

Bien préparer le projet

Après avoir réuni toutes les compétences nécessaires, il vous faudra bien préparer votre projet. Vous avez le choix de travailler en tant que gestionnaire avec une vision à long terme ou travailler en louant un véhicule.

La première option est avantageuse pour pouvoir augmenter facilement votre chiffre d’affaires. Par contre, si vous travaillez en louant un véhicule, votre business ne sera pas très rentable. Car, si vous ne travaillez pas, vous ne gagnerez pas d’argent.

Bien préparer le business plan

Il est important de bien préparer votre business plan afin d’obtenir le financement de la banque. Avec ce financement, vous aurez de quoi acquérir votre premier véhicule. Il vous sera ainsi plus facile de rentabiliser votre activité VTC à l’avenir. Assurez-vous donc que le business plan soit précis et bien détaillé.

Bien choisir le comptable

Pour bien démarrer votre activité VTC, il est aussi important de bien choisir votre comptable. Ce sera ce dernier qui gèrera vos finances et qui proposera des stratégies pour améliorer votre situation fiscale. Ainsi, assurez-vous de trouver un comptable professionnel, mais surtout un comptable de confiance.

Bien choisir le véhicule

Afin de réussir votre activité VTC, il vous faudra également bien choisir votre véhicule de travail. En effet, le VTC doit avoir au moins 4 portes. Il doit pouvoir accueillir 4 à 9 places chauffeur compris. Sa taille doit être au moins 4,5 m de long et 1,7 m de large. La puissance de son moteur doit être supérieure à 84 kilowatts. Si le véhicule est issu d’une collection, il doit être âgé d’au moins 6 ans.

Le mieux est d’acheter un véhicule neuf, mais si votre budget est limité, un véhicule d’occasion pourra bien faire l’affaire.

Leave Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *